chiffres clé 220 énergies renouvelables

Les chiffres 2020 énergies renouvelables viennent d’être publiés par le ministère de la transition énergétique. Les énergies renouvelables prennent de multiples formes et sont devenues un enjeu très important. C’est d’autant plus vrai que que non seulement la demande en énergie est croissante, mais aussi, certaines ressources s’épuisent. Sans compter également sur la volonté du gouvernement de lutter contre les gaz à effets de serre.

Dans ces chiffres clés des énergies renouvelables (EnR), nous retrouvons la production d’électricité, dont le solaire photovoltaïque fait parti, et la production de carburants (Biogaz et Biocarburants). Dans cet article, nous nous intéresserons plus particulièrement à la production de chaleur (solaire thermique, géothermie, pompes à chaleur, biomasse).

33% de consommation brute finale pour les énergies renouvelables en France

C’est un objectif ambitieux que s’est fixé la France. La part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute sera de 33% à l’horizon 2030. C’est 1% de plus que l’objectif de l’union européenne. Le challenge est donc important et comme le dit dans l’avant-propos de l’étude Béatrice Sédillot, la cheffe du SDES

Cette publication permet de dresser un état des lieux actualisé des énergies renouvelables en France

 

Consommation d’énergie en France

En France, Nous avons consommé en 2019 un total de 2893 TWh. La part des énergies renouvelables représente 339 TWh, soit 11,7% de la consommation.

Sans surprise, le nucléaire représente à lui seul 40% de la consommation, suivi par les produits pétroliers à 28.8%. Le gaz naturel termine le podium avec une part de 15.7%.
Les énergies renouvelables sont désormais la 4ième sources d’énergie primaire.

Consommation Energie primaire FR 2019

Production des énergies renouvelables

Le production d’EnR en France est dominée par la filière bois. Elle assure 35.8% de la production totale. Elle est suivie par l’hydraulique (18%), l’éolien (10.8%).
Les pompes à chaleur arrivent en 4ième position avec 9.9% de part. Les biocarburants (9.6%) ou encore les déchets renouvelables (5%), sont en croissances.

Une production en forte progression

Depuis 2005, la production d’ENR a progressé de 70%.
L’éolien, la pompe à chaleur et le biocarburants qui représentaient 6% de la production en 2005, produisent 30% en 2019 en hausse alors que les autres filières sont plutôt en baisse. C’est le cas de la filière bois, ou encore hydraulique.

Production primaire EnR 2019 FR

Consommation d’énergies renouvelables pour se chauffer

Le chauffage représente une consommation de 167 TWh en 2019.
Le bois représente 67.2% de cette consommation alors que les pompes à chaleur arrivent en seconde position avec 20.3%. La filière déchets renouvelables terminent ce podium avec 4% de la consommation.
En ce qui concerne les pompes à chaleur, la consommation est passée de 0 en 2005 à 32 TWh en 2019. C’est la plus forte progression (sauf pour la géothermie).

Objectifs de chaleur renouvelable dans le cadre de la PPE

Dans la cadre de la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie) que représente les objectifs à l’horizon 2028 ?
Il faut savoir que cette PPE qui a été créée par la loi de transition énergétique définit les priorités d’actions du gouvernement. Ces actions sont actualisées tous les 5 ans.

Si on s’intéresse à la chaleur et au froid, et plus particulièrement aux pompes à chaleur, en 2019, cela représentait 32 TWh. L’objectif en 2023 est de 39.6 TWh et entre 44 et 52 TWh en 2028.

à l’horizon 2028, c’est une plus forte progression que la biomasse (dans le meilleur des cas). Si on revient à 2019, ⅓ des objectifs a été réalisés par la filière pompes à chaleur, avec une augmentation alignée en vue de l’objectif 2028. Ce n’est pas le cas de la biomasse ou du solaire thermique qui restent loin des résultats souhaités.

La filière pompes à chaleur

Les pompes à chaleur produisent de la chaleur soit par géothermie soit par aérothermie. Si l’on en croit le SDES (Service de la Donnée et des Etudes Statistiques), le parc de pompes à chaleur est en constante progression avec une production de 34 TWh en 2019, en progression de 12% sur un an.

C’est principalement la vente de pompe à chaleur air air qui “booste” la filière.

Quelques chiffres

en 2019 :

  • 907 000 pompes à chaleur vendues

réparties comme suit

  • 728 000 pac air/air
  • 176 000 pac air/eau
  • 2600 géothermie

Emplois liés aux énergies renouvelables

Les emplois sont calculés en ETP (Equivalent Temps Plein) sur l’année 2017.
Toutes filières confondues, cela représente 59950 ETP

Sur la première marche on retrouve l’hydraulique avec 19.9%. En seconde position, la filière bois avec 18.6%. La filière pompes à chaleur se hisse sur le podium avec 17.9%.
Ces emplois regroupent les activités de fabrication, d’installation et de maintenance des équipements, ainsi que de la vente d’énergie.

Part consommation finale primaire

Conclusion

Avec un objectif ambitieux de 33% d’énergie produite par les énergies renouvelables en 2028, et un engagement devant l’EU de 23% en 2020, la France est loin du compte et la feuille de route n’est pas respectée.

Néanmoins, les EnR représentent un développement économique important.

Si on regarde attentivement les chiffres 2020 énergie renouvelables, le photovoltaïque à une croissance exponentielle (+56%) qui pourrait bouleverser la donne. Cela est notamment due à l’intérêt des français à produire leur propre consommation d’électricité.

Malgré les bons chiffres, les pompes à chaleur ne suffisent pas dans l’atteinte de l’objectif global. C’est certainement aussi pour cela que le gouvernement veut accélérer, notamment avec la nouvelle MaPrimeRenov.

Sources :

Datalab du ministère de la transition écologique

Jeux de données (format Excel)